Tapez et appuyez sur Entrée.

Anecdotes méconnues et inédites du peintre namurois Marcel Warrand

Marcel Warrand - Porte d'entrée de l'atelier

Crédits d’image: 7kulturs asbl.

Dans cette rubrique, je vais vous parler d’anecdotes, méconnues (du moins, j’espère) d’artistes de tous horizons. Histoire de varier les plaisirs et d’entrer clairement dans la vie des artistes. 

Je vais faire de mon mieux pour vous montrer l’envers du décor, d’un tableau, d’un peintre, d’une chanson, d’un musicien, … Dès que l’occasion se présentera, une nouvelle anecdote sortira. En effet, ce sont des écrits qu’on ne va pas pouvoir retrouver ailleurs, on fouine, on passe du temps, on trouve LA bonne personne pour raconter des petites histoires, des petits morceaux de vie. 

Dans cette première anecdote, j’ai la chance d’avoir un collègue magique qui a fréquenté un artiste namurois renommé de très près ! Il l’a aidé dans son jeune temps, comme un jeune aide un vieux, mais avec plus de dialogue et d’amitié que ça.

Marcel Warrand, peintre et dessinateur de Namur (1924-2015) a créé dans son atelier au-dessus d’un magasin du centre de Namur durant de longues années. Celui-ci avait installé un lit une personne dans ce petit atelier et passait un temps fou à créer. 

Ce peintre non-conventionnel a tout d’abord été traducteur pour les américains, lors de la guerre 1939-1945 et travaillait dans l’ancienne gare de Ronet. À la fin de la guerre, il s’est trouvé un autre métier, non pas commode, qui consistait à habiller les mannequins dans un grand magasin.

Ce grand Monsieur, que l’on nous a décrit comme drôle, farfelu et un peu bohème, se plaisait à faire rire les passants, au travers de cette vitrine. Ce n’est que suite à ces interludes, qu’on commencera à parler de son art. 

Une peinture singulière, peu commune, une technique maîtrisée et assurée, qui variera avec la vie. On nous dévoile un détail, mais un détail qui a toute son importance sur la personne. Marcel Warrand a peint son père, un beau portrait, mais après des années, ne trouvait guère que son regard lui ressemblait. Après différents essais de remodelage de ce tableau, il finit par laisser tomber. Nous garderons donc un tableau ancien, avec des yeux nouveaux.

Aimant peindre des portraits, nous sommes ravis de vous montrer celui-ci, peu connu, car c’est un cadeau. Le fils de son ami. 

Marcel Warrand - Portrait du fils d'un ami
Marcel Warrand – Portrait du fils d’un ami

En vous laissant admirer ce portrait d’un artiste peu commun, j’espère vous retrouver bientôt, avec d’autres histoires de vie.

À mon ami, merci pour ton aide.

Crédits d’image: 7kulturs asbl.

Juste pour info

Nous n’avons pas la science infuse, tous les articles sont issus d’un avis personnel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *